Cabinet de conseil en ressources humaines et Organisme de formation.
Cambrai, Douai, Caudry, Orchies et Valenciennes.

Quel est l'intérêt de faire un bilan de compétence ?

Dans le cadre du maintien dans l’emploi, pour évaluer vos compétences, pour connaître vos possibilités d’évolutions professionnelles, pour vous former ou parce que votre employeur vous demande de faire état de vos compétences ou vous propose un congé de reclassement… vous pouvez réaliser un bilan de compétences.

Qu'est ce qu'un bilan de compétences?

Un bilan de compétences joue un rôle crucial dans l’évaluation de votre situation professionnelle. Il offre une synthèse des compétences que vous avez acquises tout au long de votre parcours professionnel, mettant en lumière vos réalisations et perspectives.

Ce processus vous permet de prendre conscience de vos compétences actuelles et de vos aspirations professionnelles. Il est impérativement effectué par un prestataire externe à l’entreprise, certifié par l’État, pour garantir une évaluation impartiale.

Le bilan de compétences constitue un outil essentiel pour comprendre votre profil professionnel et déterminer les possibilités d’évolution de carrière ainsi que les formations auxquelles vous pourriez prétendre.

Pour de plus amples informations sur le bilan de compétences, n’hésitez pas à explorer davantage cette démarche et ses avantages pour votre carrière.

À quoi sert un bilan de compétences?

Le bilan de compétences est une démarche qui vise à atteindre plusieurs objectifs essentiels :

Analyser Vos Compétences : Ce processus permet d’explorer en profondeur vos compétences personnelles et professionnelles, ainsi que vos aptitudes et motivations.

  1. Définir Votre Projet Professionnel : Il vous aide à clarifier votre orientation professionnelle et, le cas échéant, à élaborer un plan de formation pour atteindre vos objectifs.
  2. Valoriser Vos Atouts : Le bilan de compétences transforme vos atouts en un puissant levier de négociation, que ce soit pour trouver un emploi, suivre une formation ou évoluer dans votre carrière.
  3. Un Soutien dans le Maintien de l’Emploi : Il s’avère particulièrement utile en cas de reconversion professionnelle ou de besoin de reclassement, que ce soit au sein de votre entreprise actuelle ou à l’extérieur. Il peut également être recommandé par des structures d’accompagnement telles que les assistants sociaux de la CARSAT ou de l’assurance maladie.
  4. Conseil en Évolution Professionnelle (CÉP) : Si vous envisagez de rester au sein de votre entreprise, le bilan de compétences peut être préconisé dans le cadre d’un conseil en évolution professionnelle (CÉP).

Le bilan de compétences est donc une démarche polyvalente, conçue pour vous aider à mieux comprendre vos compétences, à définir vos objectifs professionnels, et à optimiser votre parcours dans le monde du travail. Que ce soit pour un changement de carrière ou une évolution au sein de votre entreprise, il constitue un outil précieux pour réussir dans le monde professionnel.

Bénéficiaire, durée et financement

Tout employé, agent public ou travailleur indépendant a la possibilité de bénéficier d’un bilan de compétences personnalisé.

Un bilan de compétences est conçu pour s’adapter aux besoins spécifiques de chaque individu. Il a une durée maximale de 24 heures et est étalé sur plusieurs semaines, se décomposant en trois phases distinctes :

  1. Phase Préliminaire : Cette étape initiale consiste à analyser vos besoins particuliers, à déterminer le format de bilan le mieux adapté et à fixer les modalités de déroulement.

  2. Phase d’Investigation : Au cours de cette phase, vous travaillez à la construction de votre projet professionnel et/ou à l’élaboration d’éventuelles alternatives.

  3. Phase de Conclusion : Enfin, la phase de conclusion évalue les résultats obtenus lors de la phase d’investigation, identifie les moyens pour concrétiser votre projet, et planifie les étapes à suivre.

Il est important de noter que les résultats du bilan sont strictement la propriété du bénéficiaire, c’est-à-dire vous-même. Ils ne peuvent être partagés avec un tiers (employeur, organisme de formation, etc.) qu’avec votre consentement explicite.

Le financement du bilan de compétences peut être pris en charge de différentes manières :

  • À travers votre Compte Personnel de Formation (CPF).
  • Par votre employeur, notamment dans le cadre d’un congé de reclassement si le CPF n’est pas utilisé.
  • En autofinancement en dehors de vos heures de travail.

 

Pour de plus amples informations sur la réalisation et le financement d’un bilan de compétences, n’hésitez pas à explorer davantage cette opportunité pour votre développement professionnel.

Qui peut m'aider?

ACSI-RH